Vous connaissez probablement déjà l’astuce consistant à mettre une aspirine dans l’eau des fleurs pour les garder fraîches plus longtemps.

Cependant, selon une étude de l’Université de Rhode Island (États-Unis), l’acide acétylsalicylique , c’est-à-dire l’aspirine, n’est pas seulement utile avec les plantes coupées, mais peut améliorer leur système immunitaire en les faisant pousser plus gros et plus forts .

Les chercheurs ont dissous 4 comprimés d’aspirine dans 4 litres d’eau, pulvérisant la solution sur un groupe de plantes toutes les 3 semaines. En fin de saison, les plantes traitées à l’aspirine avaient davantage poussé et étaient plus vigoureuses, car plus résistantes aux micro-organismes et aux champignons.

Ce traitement s’est avéré encore plus efficace sur les plantes solanacées telles que la pomme de terre et la tomate.

Il existe différentes façons d’exploiter le pouvoir de l’aspirine sur les plantes , et nous avons répertorié les meilleures ci-dessous.

Comme agent d’enracinement : Faire tremper les boutures pendant 3-4 heures dans de l’eau distillée avec 1 aspirine. Cette action agit comme un désinfectant, protégeant les boutures des moisissures et activant la croissance.

Comme accélérateur de croissance : diluer 1 aspirine dans un litre d’eau et pulvériser la solution sur les plantes toutes les 3 semaines. N’exagérez pas les quantités, car la plante pourrait en souffrir.

Pour faire germer les graines : Faire tremper les graines dans la solution d’eau et d’aspirine avant de les planter.

Au sol : pour éviter d’avoir à diluer l’aspirine, vous pouvez mettre les comprimés directement dans le sol, à environ 15 cm de la plante, puis arroser régulièrement.