publicité

La culture des tomates s’avère assez simple, mais évidemment il existe de toutes petites astuces très utiles pour ne pas risquer de perdre notre récolte. Il arrive souvent, par exemple, que nos semis restent de très petite taille, ils ne poussent pas en un mot. Cela se produit certainement lorsque le semis a lieu trop tôt. En effet, lorsque les températures, surtout la nuit, descendent en dessous de 12 degrés, la plantation de tomates est fortement déconseillée. Votre cultivassions de cette manière serait perdue et ce serait vraiment dommage ! Mais découvrons tout de suite les autres conseils utiles concernant la culture des tomates.

Culture de la tomate : tous les conseils utiles

Commençons par le sol : celui idéal pour une culture parfaite de la tomate doit être suffisamment drainant et également meuble. N’oubliez pas que ce type de culture, comme beaucoup d’autres, déteste la stagnation de l’eau, qui est absolument dangereuse pour de nombreuses plantes et provoque souvent des maladies. De plus, pour obtenir une excellente récolte, il est conseillé de nourrir également le sol avec des substances organiques.
Un autre conseil très utile est celui concernant l’espace dans lequel faire pousser les tomates : ces dernières ont en effet besoin de beaucoup d’espace pour pouvoir pousser. Un espace restreint favoriserait l’apparition des maladies et la plante sera certainement très affaiblie. En plus de l’espace, les plants de tomates ont besoin de beaucoup de lumière, qui soit forte et directe, et d’une bonne circulation d’air.

En fait, les plants de tomates doivent avoir la capacité de se balancer naturellement et de bouger. Ce sera approprié pour développer des tiges fortes. Une autre étape importante est la suppression des feuilles inférieures. Cependant, cela ne sera possible que lorsque les semis auront déjà un peu poussé. Il est essentiel d’enlever trop de feuilles pour permettre à la plante de respirer.

De plus, l’irrigation doit être constante et régulière : ne pas le faire mettrait votre culture en danger. Généralement, la plante doit être arrosée au moins une fois par semaine. Évidemment, dans les périodes les plus chaudes, le besoin en eau augmente et il est conseillé de doubler l’irrigation, voire de la tripler.