publicité

Sans la moindre utilisation de pesticides mais uniquement avec des astuces naturelles nous éliminerons les fourmis de notre cuisine : toutes les solutions efficaces

Avec l’arrivée de l’été on a tendance à garder les balcons et fenêtres ouverts surtout pour la chaleur mais aussi pour déguster un bon café ou thé en terrasse. Nous nous sommes peut-être équipés d’une table et de chaises et avons installé notre auvent. Il ne nous reste plus qu’à profiter du beau temps pour un déjeuner ou un goûter à l’extérieur tout en restant chez nous.

Inévitablement, cependant, des insectes tels que les moustiques, les guêpes, les abeilles et les fourmis se sont également réveillés, ce qui non seulement perturbe notre calme et notre repos au frais à l’extérieur sur un balcon, mais pourrait également entrer par les fenêtres de la cuisine.

L’utilisation de divers pesticides résoudrait le problème rapidement mais temporairement et serait également un dommage majeur pour les espèces animales et l’environnement. Découvrons donc comment éliminer les fourmis de la cuisine sans utiliser de produits chimiques mais uniquement des astuces naturelles.

Les astuces naturelles pour éloigner les fourmis de la cuisine

Pour éloigner les fourmis de notre cuisine, nous profitons du sens le plus développé chez les animaux ou de leur odorat. Sans recourir à l’insecticide, il faut avant tout faire attention au printemps ou en été à ne pas laisser de biscuits, de pain ou, par exemple, un joli gâteau à la confiture sur la table.

Refermer nos bonbons et assimilés dans une boite hermétique est la première étape. De plus, pour « désorienter » les petits hôtes indésirables, nous devons utiliser des substances à odeur forte et intense. On pourrait donc utiliser du vinaigre, de l’ail, du jus de citron, des huiles essentielles et de la cannelle moulue.

Un ou plusieurs de ces aliments perturberont les fourmis et les chasseront naturellement de notre cuisine, en utilisant ces produits le long de la piste laissée par les insectes.

Et si nous avions un jardin où une colonie de fourmis s’était emparée d’une partie de notre coin de paradis? Ensuite on peut mettre un vase à fleurs avec des copeaux de bois à l’intérieur, près des petits insectes couchés d’un côté.

Ainsi les petits insectes déplaceront leurs œufs à l’intérieur de ce vase au milieu du bois et établiront progressivement toute leur colonie.

Donc, à ce stade, il suffit de déplacer le pot à au moins trente mètres de l’ancien refuge de fourmis. De cette façon, ils continueront à vivre et nous les aurons retirés de notre jardin.