Grâce au livre publié par celui qui a été son styliste pendant plus de 25 ans, on peut désormais découvrir comment la reine parvient à rester si jeune à 94 ans. C’est le sujet exploré par l’expert de la culture britannique Bryan Kozlowski.
Dans Long Live the Queen: 23 Rules to Live Like Britain’s Longest-lived Monarch, l’auteure consacre également une partie du livre à ses routines beauté et révèle ce qui serait l’un de ses secrets les plus convoités : quelle crème pour le visage utilise Elizabeth II ? Découvrons ensemble !

La crème pour le visage utilisée par la reine Elizabeth II coûte moins de 10 euros !

Selon l’auteur, la reine préfère maintenir une certaine austérité des dépenses à cet égard. Il n’utilise pas trop de produits et ceux qu’il choisit ne sont pas trop chers, bien au contraire. Kozlowski nous donne le nom d’une marque de beauté, au chevet de la reine : Cyclax 1896. Plus précisément, il prétend utiliser le « lait de roses » de la société, difficile à trouver sur le marché pour le moment. Bien que le même produit soit en vente auprès de la société, mais à base de lavande, d’aloès, de beurre de cacao, de thé vert, de vitamine E.
Ce sont des crèmes qui ont un niveau élevé de GLA essentiel pour la structure et le fonctionnement corrects des cellules. Ce sont des crèmes non grasses qui peuvent être utilisées sous le fond de teint. Ils aident à avoir une peau douce et souple et le flacon fait 300ml. Selon le type choisi, le prix varie de 6,99 € à 9,00 € maximums. Ils peuvent être achetés sur Amazon, il suffit de cliquer sur le lien. Vous pouvez également lire les avis de ceux qui ont déjà acheté et essayé ces crèmes.

Comment appliquer la crème visage de la reine ?

– L’application est très simple et ne diffère pas des autres crèmes. Il faut se laver le visage, appliquer un peu de gommage entre le bout des doigts et masser sur le visage.
– Une fois la crème absorbée, rincez abondamment à l’eau tiède et séchez.

La crème visage Cyclax 1896 est plus ancienne que la reine elle-même !

Cette marque est très éloignée des entreprises cosmétiques de renommée internationale. C’est une marque d’origine britannique qui est, incroyablement mais vrai, plus ancienne que la reine elle-même.
Pour connaître ses origines, il faut remonter à la fin du XIXème siècle. C’était une époque où les cosmétiques commençaient à être commercialisés de façon encore timide car, jusqu’alors, le maquillage était considéré comme socialement inacceptable. Au milieu du changement, en 1896, Frances Hamilton Forsyth a créé sa propre ligne de cosmétiques appelée Mme Frances Hemming. On y trouvait des crèmes anti-âge qui étaient appliquées dans son discret salon de beauté londonien où les femmes se rendaient en cachette. Un an après avoir créé son salon, Frances a créé la société Cyclax qui aurait tiré son nom des îles grecques des Cyclades.

En 1922, Elizabeth Arden ouvrit son salon de beauté à Londres et devint l’un de ses plus grands concurrents dans et hors de la capitale britannique, où Cyclax avait déjà une présence significative, notamment dans des pays comme l’Australie, les États-Unis et l’Afrique du Sud. .
Cyclax a réussi à rester à flot même dans les moments les plus difficiles. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la société Cyclax a distribué des kits de beauté aux femmes qui ont servi pendant la guerre et c’est alors que leur « Auxiliary Red Lipstick » est devenu populaire.