Peu importe le nombre de fois que vous lavez le sol : la saleté qui s’accumule entre les joints les rend noirs et il est presque impossible de leur redonner leur couleur d’origine.
Les joints sales sont profondément disgracieux. Souvent, nous oublions même leur couleur d’origine et nous ne pensons pas que les bactéries et les micro-organismes s’y accumulent également.
Si vous les avez tous essayés et que vous ne parvenez pas à blanchir vos articulations, vous êtes au bon endroit. Voici quelques façons de bien nettoyer les joints de plancher .

Bicarbonate

Le bicarbonate est toujours mentionné parmi les méthodes les plus efficaces pour nettoyer les joints de sol. L’application de cette méthode est très simple : créez une solution crémeuse en mélangeant du bicarbonate de soude et de l’eau, puis utilisez une éponge dure pour la frotter entre les joints. Retirer avec un chiffon propre, puis rincer abondamment à l’eau.

Peroxyde d’hydrogène

Aussi bizarre que cela puisse paraître, le peroxyde d’hydrogène est également d’une grande aide pour nettoyer et blanchir les articulations. Versez simplement un peu d’eau oxygénée entre les joints et nettoyez avec une éponge ou une brosse à dents.

vinaigre blanc

Probablement le produit naturel le plus efficace pour nettoyer les articulations, le vinaigre blanc possède également des propriétés antibactériennes capables de les désinfecter. Dans ce cas, vous avez deux options. La première consiste à tremper une brosse à dents dans du vinaigre et à nettoyer les articulations. Ou mélangez deux parties égales de bicarbonate de soude et d’eau et vaporisez la solution entre les joints. Dans les deux cas, laissez agir 10 minutes avant de rincer.
Dans tous les cas, un peu de patience s’impose, surtout si les joints sont très sales . N’oubliez pas qu’après avoir nettoyé les joints, vous devez laver le sol pour vous assurer d’avoir éliminé tous les résidus.