Découvrez comment blanchir vos joints de carrelage en seulement quelques minutes !

blanchir vos joints de carrelage

Au fil des mois et des années, algré de nombreux lavages, la saleté composée de poussière, de graisse et même de moisissure, continue de s’accumuler entre les joints. Tant et si bien qu’elles perdent leur belle couleur blanche et changent complètement l’apparence du sol. Pour nettoyer le sol et enlever la saleté entre les joints, optez pour des astuces naturelles et encore plus efficaces.

1. Nettoyer les joints avec du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est la solution idéale pour résoudre les problèmes joints de carrelage sombre. En effet, il possède des propriétés antiseptiques idéales pour éliminer les résidus et les bactéries présentes sur n’importe quelle surface. Pour blanchir les joints de carrelage noircis avec du bicarbonate, il suffit de le mélanger avec de l’eau chaude jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Ensuite avec une vieille brosse à dents frotter les joints avec le mélange. Après environ 20 minutes, essuyez vos carreaux avec un chiffon propre ou une vadrouille, comme vous le faites habituellement.

2. Utiliser du peroxyde d’hydrogène pour nettoyer les joints

Le peroxyde d’hydrogène n’est pas seulement utilisé pour désinfecter les plaies. Sa capacité à éliminer les taches de sang ou de vin est connue, mais saviez-vous qu’il fait également partie des meilleurs produits nettoyants pour les joints de carrelages ? Pour cela, vous avez juste besoin d’une vieille brosse à dents pour frotter le peroxyde sur les joints et enlever toute la saleté. Enfin, vous n’aurez plus qu’à rincer à l’eau et avec un chiffon propre.

3. Vinaigre blanc contre la saleté entre les joints

Nos grands-mères utilisaient du vinaigre pour pratiquement tout nettoyer, et elles avaient raison. Le vinaigre est l’un des produits naturels les plus efficaces pour nettoyer et désinfecter les surfaces, en éliminant les saletés les plus tenaces. Pour nettoyer les joints de carrelage, l’astuce est de mélanger à parts égales du vinaigre et de l’eau tiède et d’y tremper un chiffon. Nettoyez les joints avec et, après quelques minutes, essuyez avec un chiffon propre. Si les taches sont anciennes et ne partent pas, appliquez un peu de vinaigre non dilué pendant quelques minutes avant de nettoyer.

4. Dans les cas extrêmes, utiliser de l’eau et de l’eau de Javel

Si les alternatives naturelles énumérées ci-dessus ne donnent pas de résultats satisfaisants, il n’y a qu’une seule issue : recourir à l’eau de Javel. Pour se faire, portez des gants et versez 3 ou 4 cuillères à soupe d’eau de Javel dans de l’eau. Utilisez ensuite cette solution pour frotter les joints à l’aide d’une brosse à dents usagée. Après environ dix minutes, essuyez avec un chiffon propre.